Club Parlementaire du numérique

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Telecom "Tout ce que nous avions obtenu sur la neutralité du net est en danger."

"Tout ce que nous avions obtenu sur la neutralité du net est en danger."

Envoyer Imprimer PDF
Marc Tarabella 

Questions à Marc Tarabella, député européen, sur la neutralité du net et les frais de roaming

Le Parlement européen s’est prononcé en avril en faveur du marché unique du numérique mais, selon vous, certains gouvernements font obstacle à la réalisation de ces objectifs. Quels sont-ils et quelles sont les raisons qui vous amenées à cette conclusion ?

Cette lamentable résistance de plusieurs États tels que la France, l’Allemagne ou l’Angleterre met en danger l’instauration d’une réelle neutralité du Net et la baisse des tarifs téléphoniques prévue avec la disparition du roaming. Le grand perdant de cette entrave au marché numérique n’est autre que le citoyen.

Les gouvernements sont prêts, sur le chapitre de neutralité du Net comme des frais téléphoniques, à céder aux demandes des grands opérateurs télécoms qui réclament un Internet de castes, avec des accès rapides pour les plus riches comme Netflix ou Youtube par exemple ou à se mettre à genou devant les opérateurs qui dictent leurs lois. C’est inacceptable.

Les États membres au Conseil ont en outre refusé de valider une définition de « neutralité du Net » et des « services spécialisés » et ne garde qu’une définition générale des objectifs.

 Vous avez-même envoyé une lettre aux chefs de gouvernement pour les mettre en garde…

Cette lettre n’est qu’un début, un avertissement. S’il faut partir en croisade, nous le ferons mais il était important d’informer médias et citoyens sur notre combat.

Sur les frais de roaming, quel est le danger ?

Le danger c’est que les frais de roaming ne disparaissent pas alors qu’ils sont issus d’un autre âge.

Vu les nouvelles technologies, les frais pour les opérateurs donnés d’un côté ou l’autre de la frontière sont infimes voire inexistants. Les frais de roaming sont juste un alibi pour transformer le client en vache à lait.

Les lobbies de grandes multinationales ont menacé les gouvernements d’augmenter les autres frais téléphoniques si le roaming disparaissait. Cela appelle deux remarques :

-         depuis quand les gouvernements sont sensibles aux menaces des opérateurs ? C’est inconcevable.

-        les gouvernements ont aussi le droit de jouer la concurrence : un opérateur se fait menaçant ? Très bien, faisons la promotion d’un autre. Le marché numérique européen  est précisément un marché ouvert.

Sur la neutralité du net, vous pensez là aussi que les mesures obtenues en avril dernier risquent d’être remises en cause…

Clairement, il y a danger. Il vient des gouvernements mais aussi du PPE au sein du Parlement européen (dont l’UMP qui va dans le même sens de l’entrave à la neutralité du net).

Nous nous étions également prononcés pour des dispositions interdisant aux entreprises de télécommunications de dégrader ou de bloquer les connexions Internet pour les services et applications de leurs concurrents.

Nous voulions absolument éviter que les entreprises fortunées puissent se payer un accès rapide sur Internet, au détriment des start-ups, des sites à buts non-lucratifs et finalement des citoyens qui n'auraient plus eu la liberté de choix.

Grâce à nos amendements, Facebook et Microsoft auraient dû toujours être accessibles aux mêmes conditions de vitesse et de qualité que Wikipédia ou votre blog personnel.

Pour ce qui est des services spécialisés, la définition a été aussi très encadrée afin que le développement de nouveaux services spécialisés n'affecte ni la vitesse ni la qualité de l'accès à Internet pour le consommateur.

Mais tout ce que nous avons obtenu est en danger là aussi. Le Conseil, et avec lui les gouvernements nationaux, ne veulent pas de ces règles qu’il trouve trop strictes ou trop orientées vers le citoyen.

Mise à jour le Jeudi, 11 Décembre 2014 09:11  

Accès Membres

Vidéos


Latest News

Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

... les plus lus

Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_mostread/helper.php on line 79 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_mostread/helper.php on line 79 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_mostread/helper.php on line 79 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_mostread/helper.php on line 79 Warning: Creating default object from empty value in /home/web/lexposia/clubparlementaire/www/modules/mod_mostread/helper.php on line 79